Professionnel

Parce que même les professionnels du soin et de la santé peuvent avoir besoin d’être écouté et accompagné afin de relâcher la pression émotionnelle…

Parce que pour ces mêmes professionnels, avoir une posture juste avec les patients est essentiel…

Prenons le temps, ensemble, de prendre soin de vous, d’être dans l’assertivité avec vos patients et vivre plus sereinement votre quotidien.

Vous protéger émotionnellement

Professionnel

Faire entendre vos émotions
et vos difficultés

Le quotidien des soignants et professionnels de santé implique bien souvent de vivre des situations douloureuses émotionnellement. L’empathie dont vous faites preuve, vous pousse à « prendre sur vous » et ne rien laisser paraître.

Or, ces émotions s’accumulent et ont besoin d’être évacuées pour que vous puissiez être épanoui dans votre vie professionnelle et personnelle.

Osez exprimer ce qui vous pèse, car même en tant que professionnel de l’accompagnement, nous avons parfois besoin d’être accompagné.

La juste

Présence thérapeutique

Beaucoup d’écoles et de formations dans le domaine du soin et de la thérapie nous apprennent à prendre de la distance avec le patient, dans le but de se protéger des émotions de l’autre. Pour ne pas devenir « une éponge ».

Cependant, pour bon nombre de professionnels formés à ces techniques, ce qui les a poussés à s’engager dans cette voie, c’est précisément le rapport humain. Le cœur et la tête sont donc fréquemment en déséquilibre.

Observons ensemble une autre approche, apportée par la Maïeusthesie. La « bonne distance », c’est quand il n’y en a pas. C’est quand on se sent touché (sans être affecté), c’est quand on sait être distinct, sans être distant.

Une belle pratique à expérimenter, si vous le souhaitez.

Vous protéger émotionnellement
Vous protéger émotionnellement

Observez

Votre communication

En tant que professionnels, vous avez la maîtrise de votre pratique. Vous connaissez vos techniques, vos méthodes et vous avez à cœur d’aider au mieux vos patients.

En fonction de ce dernier, votre posture et votre façon de communiquer change, car vous souhaitez vous adapter.

Mais vous le savez aussi bien que moi, les patients sont parfois touchés, heurtés, parfois choqués par la façon dont le professionnel de santé a abordé tel ou tel sujet.

Étudions ensemble votre façon de communiquer avec vos patients ou clients afin d’être mieux compris et leur apporter un confort supplémentaire.

Votre professionnalisme doit se voir jusque dans votre communication.

Et pourquoi pas

Intégrer un réseau

Quand j’échange avec des professionnels du soin et des praticiens libéraux, il ressort souvent qu’ils se sentent isolés.

Vous m’exprimez votre besoin de partager, de confronter vos points de vue afin de vous faire évoluer. Beaucoup ont le souhait de découvrir d’autres méthodes pour mieux accompagner leurs patients et savoir vers quel professionnel sérieux ils pourraient les diriger.

Le Réseau E.T.I.C. (Évolution des Thérapeutes Interactifs et Coopératifs) vous propose un regroupement de professionnels de la thérapie, du soin et de l’accompagnement, tous supervisés et engagés et responsables.

En adhérant à ce réseau, vous pouvez faire de belles rencontres professionnelles, vous ouvrir à différentes pratiques et travailler en co-vision sur des difficultés que vous pourriez rencontrer avec des patients, en toute confidentialité.

En tant que membre et co-présidente du Réseau E.T.I.C., si vous êtes intéressé, je vous invite à me contacter.

Vous protéger émotionnellement
Vous protéger émotionnellement

Quelques

définitions

Pour mieux

comprendre

L’assertivité : ce mot désigne une attitude d’affirmation de soi avec respect
d’autrui. Dans nos échanges et dans vos actions, je vous invite ou vous apprend à faire preuve d’assertivité à chaque fois que cela est possible.

Empathie :  Il est commun de dire que l’empathie est une capacité à ressentir les émotions de quelqu’un, arriver à se mettre à la place d’autrui. On ne peut en vérité jamais se mettre à la place de quelqu’un.

Quand on le fait, on ne le perçoit pas mieux, on ne perçoit que soi-même à la place de l’autre. Cela ne nous renseigne pas sur lui, ne produit aucunement de l’humanité, mais seulement de l’affect. C’est pour cette raison que de nombreuses personnes « empathiques » sont souvent affectées, voir envahies par les émotions des autres. Ils font « éponge ».

Le premier réflexe est donc de chercher la « bonne distance ». En réalité, il s’agit plutôt d’être distinct sans être distant, d’être proche jusqu’au contact, sans jamais être l’autre, mais en se sentant touché par sa présence.